Les clôtures de piscine pour éviter les accidents
Rate this post

La clôture de piscine est un investissement important. Cet article vous donne quelques astuces pour sélectionner le bon modèle pour fermer l’accès au bassin de votre résidence.

Les différents types de clôtures pour piscine

cloture-piscineLorsqu’on parle de clôturer une piscine, le premier mot qui vient à l’esprit est « sécurité ». C’est incontournable lorsqu’on a décidé de faire construire une piscine chez soi et qu’on veut éviter les accidents et les chutes. Très pratique, la clôture pour piscine permet de fermer l’accès aux enfants de moins de 5 ans à condition d’être assez haute. Elle doit donc être solide et supporter les chocs.

Il existe en effet différents types de barrière : fixes ou amovibles, souples ou rigides,… Vous avez également le choix de la couleur, de la forme, des ornements et du matériau. Lorsque vous choisissez une clôture pour piscine, vérifiez toujours qu’elle respecte la norme NF P90-360. Quand on parle de barrière de piscine, les dimensions ainsi que la pose sont règlementées.

Quelle clôture choisir ?

Pour une piscine, vous devez tenir compte de plusieurs aspects. Près d’une piscine, il vaut mieux privilégier les matériaux lisses qui n’ont pas peur de la rouille et de la corrosion. Pensez donc au bois, mais aussi aux panneaux transparents comme le verre ou le plastique.

N’oubliez pas que votre barrière doit être esthétique pour ne pas nuire à l’harmonie de votre jardin, si elle est attenante à la piscine. Faites en sorte d’accorder le matériau de votre barrière de sécurité à votre mobilier par exemple. Si vous avez des mobiliers de jardin en plastique, optez pour une clôture en PVC.

En ce qui concerne la fixation de la clôture, c’est selon votre goût et votre budget sachant que la version démontable peut être plus onéreuse. Il faut compter entre 100 et 200 euros le mètre pour une barrière fixe tandis que la clôture amovible coûtera plus de 300 euros le mètre.

En savoir plus :