Fermer sa propriété : les portails industriels
Rate this post

Pour rendre parfaitement hermétique sa propriété, on peut la clôturer. Toutefois pour en conserver l’accès tout en assurant cet hermétisme, il est obligatoire d’installer un portail. Le portail industriel s’avère ainsi efficace en raison de ses nombreuses qualités et méthodes de fonctionnement.

Les portails industriels sur le marché

Pour les particuliers ou les professionnels, on trouve deux types de portails industriels qui s’adaptent en fonction des besoins de chacun. Le portail battant qui comme son nom l’indique est muni de deux vantaux. Il s’agit de portail destiné à ceux qui ont suffisamment de place pour laisser s’ouvrir des panneaux de 1 à 2.5m pour chaque vantail. On peut également opter pour une ouverture vers l’intérieur ou alors vers l’extérieur.

Le portail coulissant se destine plus à ceux qui optimisent l’espace pour différentes raisons. Il s’agit d’un portail qui glisse sur un rail composé d’un seul vantail qui peut mesure de 2 à 5m. On peut en outre choisir vers quel côté le portail s’ouvre, mais cela nécessite alors un dégagement sur l’un des côtés.

Équiper son portail industriel d’une motorisation d’ouverture

Peu importe le type de portail choisi, on peut automatiser son ouverture et sa fermeture. Cette automatisation prend différentes formes comme l’automatisme à bras, à vérins, enterré ou encore intégré pour ce qui concerne les portails battants. Pour les portails coulissants, on ne trouve que deux types de motorisation possible, celui à crémaillère et l’automatisme intégré dans le poteau guide. Opter pour l’automatisation de l’ouverture de son portail industriel facilite grandement les choses afin par exemple de ne pas avoir à descendre de sa voiture lorsqu’on entre ou on sort. Outre le système d’ouverture, d’autres éléments doivent être pris en compte dans l’installation d’un portail. On parle notamment du type de matériau, la forme, en fer plein ou non.