Les portails coulissants pratiques pour les petits espaces
Rate this post

Le choix d’un portail est aussi fondamental que le choix de la clôture. Pratique dans les petites cours intérieures, cette solution peut fonctionner à l’aide d’une télécommande ou manuellement.

Les critères de choix pour acheter un portail coulissant

D’un point de vue technique, le portail coulissant est composé d’un seul vantail qui s’ouvre latéralement. Pour bien choisir, il faut se concentrer sur les options. Sur le marché, vous aurez le choix entre les ouvertures vers la droite ou vers la gauche selon la disposition de votre terrain. En outre, un portail coulissant peut être soit autoportant soit monté sur un mécanisme de roulement.

Le portail coulissant peut être fabriqué dans différents matériaux (PVC, bois ou alu). Ces matériaux nobles offrant une bonne résistance et dotant les portails coulissants, d’une finition haut de gamme. Le choix du matériau est une question de goûts personnels. Mais on peut choisir de l’assortir à la clôture pour rendre son aménagement extérieur plus harmonieux.

Vous pouvez également opter pour un modèle occultant vous mettant à l’abri du regard des passants ou au contraire, choisir un portail en barreaudage ou semi-ajouré pour avoir une meilleure visibilité. Vous pouvez aussi choisir des modèles avec intégré pour faciliter les allées et venues des piétons.

Les avantages et les inconvénients

Esthétique, fiable et sécuritaire, le portail coulissant peut être doté d’un mécanisme d’automatisation ou d’un moteur permettant de l’ouvrir sans le moindre effort. Cela permet de commander la fermeture ou l’ouverture du portail à distance.

On pourrait penser que le prix puisse représenter un frein, mais en réalité, le portail coulissant est moins onéreux qu’un modèle. Il faut compter en effet entre 800 et 3000 euros selon le matériau choisi.

Le portail coulissant est idéal lorsqu’on manque de place pour des battants. Il permet d’économiser l’espace surtout si la cour intérieure est petite. C’est le modèle conseillé pour les entrées situées dans une montée.

Toutefois, le portail coulissant ne convient pas aux ouvertures étroites puisqu’il faut un espace de dégagement horizontal égale à la longueur du portail additionnée de 50 cm. Pour les portails coulissants sur rails, il faudra prévoir l’installation d’une glissière pour guider le vantail.